Guide des différentes méthodes d'épilation

Guide des différentes méthodes d'épilation

L'épilation est un passage obligé pour obtenir une peau douce et nette. Plusieurs techniques, douloureuses ou non, existent aujourd'hui pour vous débarrasser d'une pilosité gênante. Découvrez les différentes méthodes pour éradiquer les poils disgracieux temporairement ou définitivement.

Les méthodes classiques d'épilation

La crème dépilatoire est une méthode d'épilation qui dissout les poils grâce à divers composants chimiques. Rapide et inodore, elle est uniquement adaptée aux jambes, au maillot et aux aisselles.

Peu douloureuse, l'épilation au fil est une solution utilisée dans les instituts spécialisés pour épiler les sourcils, la moustache ou le menton. Les poils sont arrachés avec des fils de coton tendus et aucune irritation ne s'ensuit.

Chaude, tiède ou froide, la cire garantit une peau douce jusqu'à deux ou trois semaines. Cette technique est adaptée aux jambes, au maillot, au dos, aux aisselles et au visage. La cire orientale est recommandée aux personnes à la peau sensible. Notez que la cire chaude est à éviter sur les peaux infectées ou irritées.

Les méthodes d'épilation définitive

Facilement réalisable en institut ou chez soi, l'épilation à la lumière pulsée consiste à « endommager » le bulbe afin de ralentir la repousse du poil.

Uniquement réalisable sur les zones duveteuses et les parties du corps où la peau est très fine, l'épilation au laser doit être pratiquée par un médecin, idéalement en hiver. Bien que cette méthode soit peu douloureuse, une crème anesthésiante peut être proposée. Le recours à cette technique est déconseillé sur les peaux très mates ou noires, mais aussi sur les poils ou les cheveux blonds, gris et roux.

L'épilation électrique consiste à détruire le bulbe du poil à l'aide d'une aiguille pourvue d'une mini-électrode que l'on glisse le long du poil. Réalisable en quelques minutes, cette technique permet une repousse plus fine des poils.

Nos conseils et contre-indications pour l'épilation

Il est généralement recommandé d'éviter toute exposition aux ultraviolets avant une séance d'épilation à la lampe flash ou au laser. Des précautions similaires sont nécessaires dans les trois semaines qui suivent la séance. En effet, les rougeurs qui se créent suite à la destruction des poils peuvent se pigmenter et laisser des taches brunes sur la peau. Notez également que ces méthodes d'épilation sont contre-indiquées sur un enfant, en cas de grossesse, de photodermatoses et de prise de médicaments photosensibilisants.

La peau nécessite des soins particuliers avant et après l'épilation. Découvrez une large gamme de produits corporels à l'instar des crèmes hydratantes signées Avène ou La Roche Posay (que vous pouvez retrouver ici : https://pharmasimple.com/fr/marques/la-roche-posay) sur le site de Pharmasimple. En outre, l'épilation au laser doit être pratiquée par un médecin afin d'éviter tout risque. Avant toute intervention, réalisez un bilan complet de votre peau.

Les méthodes d'épilation définitives détruisent le poil par la chaleur. Les longueurs d'onde choisies sont celles qui sont absorbées par la mélanine. Une fois absorbé, ce faisceau lumineux détruit le poil chargé de mélanine et assure une épilation durable. En outre, 15 à 20 % des poils sont détruits en une séance. Comptez quatre à huit séances en moyenne avec deux à quatre semaines d'intervalle pour une épilation intégrale.